Trois étapes pour choisir le bon champagne

Faits sur la restauration rapide
mars 4, 2024
Découvrez les saveurs exquises : restaurant coréen à Versailles
mai 28, 2024

Trois étapes pour choisir le bon champagne

Trois étapes pour choisir le bon champagne

Lorsque vous ouvrez une bouteille de champagne, vous êtes entouré de bulles agréables et d’un grand sourire. Chaque gorgée de cette boisson pétillante procure un sentiment exaltant de bonheur et de fête. Cependant, trouver la meilleure bouteille peut s’avérer difficile. Voici quelques conseils et termes utiles pour vous aider à vous y retrouver dans le nombre croissant de vins mousseux disponibles sur le marché.

Faire la différence entre le champagne et les autres vins mousseux

Vous devez savoir que le champagne est à la base un vin mousseux. Cependant, tous les vins mousseux ne peuvent pas être considérées comme des champagnes.

Le champagne

Le champagne se caractérise par le fait qu’il est produit dans la région de Champagne en France. La Champagne est la région la plus septentrionale où l’on peut cultiver des raisins. Seuls trois cépages sont autorisés — le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier — et leur culture est très stricte. En outre, seul le metodo champagne, la « méthode traditionnelle » de production du champagne, est autorisé. Comme il s’agit de la méthode la plus coûteuse et la plus exigeante en main-d’œuvre, le prix du champagne est généralement élevé. Une bouteille de bon champagne se vend à partir de 48 à 58 €. En quête d’une bonne bouteille de champagne pour votre prochaine fête ou votre dîner romantique ? Adressez-vous à Champagne Pointillart-Leroy, un producteur de cette fameuse boisson depuis 1910. Le domaine familial se trouve à Chamery, Ecueil et Vrigny. Ce qui lui permet de recevoir la célèbre appellation « Premier Cru ». Le producteur possède une large collection de Champagnes, à savoir :
  • Descendance (Brut) avec une composition 85 % Pinot Noir et 15 % Pinot Meunier.
  • Descendance (Extra-Brut) avec la même composition.
  • Fondations 1910 (Brut) avec une composition 70 % Pinot Noir et 30 % Chardonnay.
  • Trois Sœurs (Brut Rosé) avec une composition 85 % Pinot Noir et 15 % Pinot Meunier.
  • Corps et Esprit (Brut) avec une composition 100 % Chardonnay.
  • L’Ode à la Joie (Brut – Millésimé) avec une composition 50 % Pinot Noir et 50 % Chardonnay.
Pour déguster ses produits sur place ou commander les meilleures bouteilles, vous pouvez vous rendre à l’adresse 4, rue Villers-aux-Nœuds, 51 500 Ecueil.

Franciacorta.

Le Franciacorta est un vin mousseux produit dans le nord-ouest de l’Italie. Outre le champagne, il existe plusieurs autres vins mousseux de grande qualité produits selon des méthodes traditionnelles, dont le Franciacorta. En raison de la proximité de la mer Méditerranée et de la douceur du climat, les raisins sont beaucoup plus mûrs qu’en Champagne. C’est pourquoi de nombreux producteurs de Franciacorta ajoutent beaucoup moins de sucre au vin final, ce qui permet aux arômes de fruits de ressortir. Une bonne bouteille de Franciacorta coûte généralement entre 41 et 51 €.

Prosecco

Le Prosecco est produit dans le nord-est de l’Italie en utilisant la technique de la cuve. Cela signifie que le vin est enrichi en bulles dans de grandes cuves avant d’être transféré dans des bouteilles. C’est pourquoi la bouche du Prosecco n’est généralement pas aussi délicate par rapport à la bouche du Champagne. Le prix du Prosecco varie entre 17 et 24 €.

Vin pétillant

L’effervescence du vin mousseux est obtenue de différentes manières, notamment par des méthodes classiques et des techniques de carbonatation de type Coca-Cola. En fin de compte, un vin qui n’est pas fait en Champagne peut imiter le Champagne, mais ne peut pas être le vrai.

Trouver la force

À la fin du processus de production, le champagne subit une dernière addition de sucre, de sorte que la douceur du champagne est déterminée par la quantité de sucre. Les étiquettes de champagne indiquent généralement le niveau de douceur, de sec à doux, comme suit.

Brut et Extra Brut

Ce sont actuellement les styles les plus populaires, car ils sont très polyvalents. Grâce à leur acidité « vive », ils peuvent être associés à un large éventail de mets. Les champagnes secs sont idéaux pour les amuse-gueules et les hors-d’œuvre tels que les salades et les frites.

Demi sec, sec, extra sec

Il s’agit maintenant de vins plus sucrés, mais pas encore de vins de dessert. Certaines personnes n’aiment pas trop l’acidité dans le champagne, alors ce champagne peut leur convenir ! Il se marie également très bien avec les plats asiatiques épicés.

Doux

Ce design séduisant et délicieux est la parfaite surprise sucrée. Délicieux seul, il est encore meilleur avec une crème brûlée.

Choisissez votre style

D’autres termes d’étiquetage sont disponibles sur l’étiquette. Utilisez-les comme guide pour déterminer le style du champagne.

Non millésimé (NV)

Le style le plus courant, avec un goût « unique » pour chaque maison de champagne. Pour maintenir un style cohérent, les producteurs mélangent des vins de millésimes récents avec des vins de réserve. La période de vieillissement minimale est de 15 mois.

Champagne millésimé

Le champagne millésimé n’est produit que dans les grands millésimes et les raisins utilisés doivent provenir de la récolte de l’année en question. L’objectif est de mettre en valeur le style de la maison de champagne et les caractéristiques de sa saison de production. La durée minimale de vieillissement est de 3 ans.

Réserve

Pour un résultat plus raffiné, le vin est élevé pendant une période plus longue.

Cuvée de prestige

Utilisée pour les meilleurs vins du producteur, quel que soit le millésime.